Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On est ensemble !

16 Mars 2013 , Rédigé par a bord de papyrus Publié dans #2013, #Senegal

(album photo sénégal 2013)

Cette phrase on vous la serine dix fois par jour. Cela semble généreux et sincère, ça l’est la plupart du temps. Un soucis de transport, un problème d’avitaillement… « on est ensemble », et il y a forcément des solutions !
Toutefois, « on est ensemble » concernant les sénégalais entre eux est une variable dans une équation compliquée !
« On est ensemble » mais tout seul ! Chacun a des obligations envers sa famille (la famille élargie : parents, fratrie, oncle, tante…) mais se retrouve souvent seul pour  gérer ses propres problèmes. Celui qui gagne un peu d’argent doit donner à sa famille. Sur le principe c’est plutôt chouette, mais le plus souvent cela rend stérile toute tentative de développement (ou alors, il doit cacher ses richesses, ce qui le met mal à l’aise).
L’envie et la jalousie sont des fléaux africains encore plus profonds que la pauvreté !

C’est ainsi que les travaux chez Ousmane et Khadi sont purement et simplement annulés !
En effet, comme tous ici, ils ne sont pas propriétaires de leur terrain (rares sont ceux qui disposent de titre de propriété officiel, et c’est souvent les vieux qui ont la connaissance des divisions « cadastrales »).
Lorsque deux tonnes de ciments sont débarquées de la pirogue, la moitié transformées en parpaings, un jeune rappelle à Ousmane que c’est son père qui est le propriétaire et qu’il n’est pas question qu’une construction en dur voit le jour.

Le campement rapporte quelques 20 000 CFA par mois (30€ !) et cela suffit à faire des jaloux. La fréquentation des toubabs est enviée.
« Quand je suis arrivé il y a 8 ans, je les ai trouvé les bras croisés ! Aujourd’hui, ils sont les bras croisés, et quand je partirais d’ici, ils seront toujours les bras croisés !!! » Ousmane est dépité, lui qui essaie de grandir, de participer au développement du village. Malheureusement le jeune couple se sent bien seul.

L’été est là


Oui ça fait rire quand on n’a pas vu une goutte de pluie depuis 4 mois et que le thermomètre ne descend pas en dessous de 33°C. Désolée pour ceux qui sont sous la neige à 15 jours du printemps !
La Casamance change de couleur depuis notre retour de France. Les fromagers revêtent de jeunes feuilles vert tendre, les potagers communaux sont  à leur apogée, les fruits font leur apparition, les ruches débordent d’un miel parfumé de mangrove… bref orgie de fruits et légumes au programme !


Tournage à Pointe St Georges


Le bénévolat ne faisant pas d’envieux le tournage du film a démarré la semaine dernière avec les enfants. Les enfants s’amusent bien même si le parlé français n’est pas aisé pour tous !
Il est un peu difficile de leur faire entendre les contraintes d’un tel projet : garder les mêmes habits, les raccords de situation, les changements de lumière naturelle…
Ainsi, après avoir travaillé pendant une journée et demie et emmagasiné quelques scènes, je retrouve les garçons tête rasée. La soirée au campement militaire a eu fin de leur cheveux !

Partager cet article

Commenter cet article