Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fred, JB et Papyrus... premier contact

30 Juin 2011 , Rédigé par aborddepapyrus Publié dans #2011

Port-st-Louis-mai-juin-2011 0866bdPour ceux qui ont suivit notre début ,

Nous sommes debut juillet et voilà déjà 5 semaines que nous sommes sur la rénovation et la préparation de Papyrus.

 

Comment vous dire, le bateau c'est toute une philosophie de vie!

Comment apprendre à ne plus se donner de date... Tu crois avoir tout identifié, et non il reste toujours une petite surprise!

A cotoyer tous les marins « confirmés » la devise est : A boat is a boat...! Il faut comprendre que rien n'est jamais un long fleuve tranquille... Il faut tout le temps y retourner... En fait tu es un chantier permanent.

Il faut imaginer le nombre de corps de métier qu'il faut expérimenter pour commencer à prétendre toucher un peu du bateau... et on ne parle pas encore de navigation !

 

Donc après une séance de travail à sec ( réparation de roof, peinture, polissage, moteur, groupe électrogène...), papyrus est maintenant sur l'eau ! Quel confort de vie, tout change entre un bateau à sec et à flot, commodités et températures.

Aujourd'hui, le mistral nous donne à voir des rafales à + de 40 noeuds...! Malgrès la taille et les 3 coques, çà bouge... Enfin, quand on voit comment dancent les monocoques sur leurs amarres, on commence à avoir une idée du comportement marin de Papyrus...! Encourageant !

 

Papyrus à l'eau nous a montré son âge et surtout comme il n'est pas bon d'abandonner un bateau des années à sec.

La dérive pivotante est mal ajustée dans son puit et aussi une micro infiltration dans le puit nous oblige à devoir ressortir le bateau pour réparer...

Lundi Janik et Michel, les anciens propriétaires serons avec nous pour toiler le bateau, ajuster les réglages de gréements. Encore une nouvelle expérience à emmagasiner. Puis les premiers test en navigation sont prévus mercredi si le mistral nous à quitté!. Nul doutes que nous aurons allongé considérablement la liste des choses à modifier, à faire, à acheter, à remplacer... Bref du travail encore pour un à deux mois à sec...!

Voici quelques photos de Papyrus dans ces derniers mouvements.

A ce stade, nous avons bon moral et surtout nous sommes heureux!

Puissent ces quelques lignes vous trouver les uns les autres en bonne santé et heureux de vivre...!

Des bises à tous et à bientôt

Partager cet article

Commenter cet article

André Gosse, (le papounet) 05/08/2011 19:35


Beaucoup disent "un jour je m'achèterai un bateau pour visiter le monde" et ne le font pas. Vous avez eu la vaillance de le faire, bravo ! Maintenant, vous lui redonnez vie car il revenait de loin.
Sept années d'immobilisation, c'est autre chose que les deux années annoncées si je me souviens bien lors de la négociation. Il aurait été plus loyal qu'on vous l'annonce alors. Bon, join de
culasse à remplacer, tous les circuits électriques à refaire (Dieu sait si c'est important), idem pour toute la plomberie, fuite au puits de dérive, fuite à l'axe du safran, etc... Vous allez
devoir donc repartir au chantier pour 2 ou 3 mois au lieu de prendre le large cet été.
C'est la bonne option, aussi bien pour la sécurité que pour le plaisir de naviger car découvrir une ou deux pannes tous les jours, on ne fait plus que cela et bientôt on n'a plus qu'une idée,
rentrer et c'est moche.

Par contre, l'animal est réellement marin m'avez vous dit. Ca c'est une bonne nouvelle! Il est même "ardent" c'est à dire qu'il ne demande qu'à remonter au vent. Alors là, pour un multicoques c'est
super. Vous allez bien trouver le réglage pour qu'il s'équilibre, et alors, waou!!! C'est le confort et la sécurité. Etre armé au mieux pour se défendre c'est tout ce que l'on souhaite. Bon vous
allez encore bosser et dépenser de l'argent avant de partir mais ce bateau sera devenu le vôtre quand vous appareillerez. Et, on peut rêver que les anciens propriétaires auront à coeur de payer les
qq mois de loyer supplémentaires que le chantier se fera un plaisir de vous facturer.

En tous cas, merci de nous faire rêver, mieux, de nous enthousiasmer. Il y a encore des gens qui n'ont pas froid aux yeux. C'est ce que j'admire dans mes rencontres de voyage. Les "tour du
mondistes" ne sont généralement pas des "cousus d'or" mais ils ne doutent pas de leur capacité à rebondir quand ils poseront leur sac. Merci et bravo !!!

Papou


Les masnots 02/07/2011 14:13


Votre aventure étant un peu la nôtre, va falloir y aller là ! C'est pas un bateau de papier qui va avoir raison de vous ! Toutes nos pensées les plus douces vous accompagnent.


marc 01/07/2011 12:07


Nous qui vivons dans les murs que vous avez reconstruits nous savons qu'il faudrait beaucoup plus qu'une petite fissure pour ébrécher votre rêve de voyage.

Le Marc de la Ludivine


JL 30/06/2011 22:17


Hé oui les amis...voilà ce que c'est de vouloir mettre à l'eau un bateau en papyrus. Mais garder le cap, votre aventure ne sera pas une victoire à la Pyrrhus. Convaincu que vos papilles rusent déjà
pour anticiper les saveurs des grands voyages en mer.

On est avec vous, ciao
JL - St Victurnien


Cléophée Stéphanie JL 30/06/2011 22:03


Hello les amis de l'eau et de la fleur, la toute belle et bonne fleur de sel.

Vous avez un beau projet, et comme les plus beaux sont ceux pour lesquels rien n'est écrit par avance, alors soyez "marins écrivains". Vous nous raconterez de très belles histoires, nous en sommes
convaincus.

A lire votre aventure,
S, C, JL